Entrepreneur : les erreurs à éviter avant de vous lancer

Entrepreneur : les erreurs à éviter avant de vous lancer

Les chiffres sur l'entrepreneuriat de ces dernières années ne sont pas cléments car il semblerait qu'au bout de 3 ans, plus de 50 % des startup ferment. Vous êtes décidé à vous lancer dans l'entrepreneuriat ? Prenez le temps de découvrir notre liste des erreurs à éviter afin de faire de votre engagement une réussite sur le long terme. De nos jours, il existe des experts comme Julien Foussard qui se sont lancés dans l'aide aux futurs entrepreneurs. Exerçant le métier d'entrepreneur depuis 15 ans, il connaît les difficultés pour créer et lancer une entreprise. En échangeant avec des professionnels expérimentés comme lui, vous enrichissez vos connaissances pour assurer la réussite de votre projet. Vous pouvez le contacter via son site.

Votre projet est-il faisable ?

La question de la faisabilité du projet est la base de toutes les actions à réaliser en aval. Il ne faut pas simplement vous contenter de répondre positivement à cette question de faisabilité de votre projet pour pouvoir vous lancer dans la concrétisation de celui-ci. La précipitation est la première erreur à éviter pour tout jeune et futur entrepreneur.

Beaucoup décident de créer une entreprise parce qu'ils sont convaincus de l'originalité de leur projet. Ils sont certains que celui-ci va réussir au bout de quelques mois seulement. Il leur faut trouver le financement nécessaire et tout ira bien. Se précipiter conduit inévitablement à l'échec.

Par étude de la faisabilité de votre projet, vous devriez donc penser aux différentes étapes telles que l'étude de marché, l'évaluation du contexte, l'analyse des besoins et l'établissement de scénarios. La majorité des experts en entrepreneuriat affirment qu'il faut compter au moins 12 mois pour concevoir et finaliser un projet de création d'entreprise. Le lancement de l'entreprise est une autre affaire.

Êtes-vous prêt à vous consacrer entièrement à votre projet ?

Beaucoup de jeunes entrepreneurs font l'erreur de se lancer dans l'entrepreneuriat tout en gardant un emploi dans une entreprise. C'est une erreur à éviter puisque vous ne pouvez pas vous consacrer entièrement au lancement de votre projet en restant engagé ailleurs.

Ce qu'il faut faire c'est de réaliser aussi minutieusement que possible l'étude de la faisabilité de votre projet, puis de faire valider le potentiel de celui-ci par un expert. Dès lors que le professionnel donne son approbation pour le lancement de votre activité, il est temps pour vous de vous consacrer à plein temps à celui-ci.

D'ailleurs, une qualité primordiale pour la réussite du métier d'entrepreneur est l'amour de la liberté et de l'autodiscipline. En vous lançant dans cette activité, vous devenez votre propre employeur. Vous y consacrerez systématiquement la majeure partie de votre temps. Il n'y aura donc que très peu de chances pour que votre employeur accepte de vous garder dans ces conditions.

Avoir trop confiance en soi et se renfermer sur soi-même

Croire en soi est très important en matière d'entrepreneuriat. Mais parfois, une trop forte confiance en soi conduit à l'échec. Cela arrive très souvent lorsque le jeune entrepreneur veut tout faire par lui-même, de l'étude du projet au lancement de celui-ci.

La plupart du temps, les entrepreneurs échouent parce qu'ils ne s'ouvrent pas aux autres. La peur de se faire voler une idée ou de se faire devancer par la concurrence les empêche de discuter avec des gens dans leur secteur d'activité. Se renfermer sur soi est une belle erreur à éviter puisque le partage d'expériences est toujours bénéfique.